Fabrication carte électronique : Bien comprendre les différents types de cartes et leurs utilisations


Carte electronique | 14 février 2023

En tant que professionnels de la fabrication de cartes électroniques, nous comprenons qu’il s’agit d’un univers assez opaque et complexe vu de l’extérieur. Mais pas de panique, si vous avez besoin de faire fabriquer une carte électronique et que vous ne voulez pas vous tromper, nous décryptons pour vous les différents types de carte électronique ainsi que leurs utilisations courantes dans cet article !

 

Bien comprendre l’univers des cartes électroniques : une petite introduction

 

Pourquoi faire fabriquer une carte électronique : quel est son rôle ?

 

La carte électronique, que l’on connaît aussi sous le nom de circuit imprimé, consiste en une plaque qui assure la liaison électrique entre un ensemble de composants électroniques.

 

Autrement dit, le rôle de la carte électronique est d’assurer la bonne communication et synchronisation entre plusieurs composants électroniques. Et comme elle occupe ce rôle de coordinateur, on a tendance à la retrouver dans la grande majorité des appareils électroniques qui nous entourent. Sans elle, difficile d’avoir un circuit électronique complexe !

 

La carte électronique est fabriquée à partir de plusieurs pistes à base de fines couches de cuivre et d’un matériau isolant (ainsi, pas de court-circuit !).

 

Quels sont les différents types de carte électronique à faire fabriquer

 

Il existe de nombreux types de cartes électroniques, correspondant chacun à un usage bien particulier. Nous ne vous présenterons ici que les trois types de cartes électroniques que l’on retrouve le plus souvent : la carte d’interface, la carte de développement et la carte de contrôle.

 

Lire aussi  Du FR-4 à l’aluminium : quel substrat choisir pour la fabrication de sa carte électronique ?

carte electronique

 

Tout savoir sur la carte d’interface

 

La carte d’interface tout d’abord permet de connecter différents équipements électroniques en convertissant les signaux d’un format à un autre, un peu à la manière d’un interprète qui traduirait à la volée d’une langue à une autre. La carte d’interface est le plus souvent utilisée pour :

 

  • connecter un périphérique externe (une imprimante, un scanner, voire une clé USB) à un ordinateur,
  • relier des équipements industriels entre eux (comme une machine CNC et un contrôleur),
  • ou encore faire fonctionner un système de surveillance (pensez : caméra de surveillance reliée à un enregistreur vidéo).

 

Zoom sur la carte de développement

 

La carte de développement est entre autres utilisée pour développer et tester des projets électroniques. Elle permet en effet de construire rapidement des prototypes de systèmes ou de micrologiciels et de les tester grâce à un OS intégré. Les cartes Raspberry Pi et Arduino en font partie.

 

Il est ainsi possible de programmer directement sur la carte en utilisant divers langages, comme le C ou le Python. La carte de développement permet aussi de lancer des simulations de ce code et de gérer le débogage. Il est également possible de connecter différents composants électroniques ou circuits intégrés à cette carte pour en étendre les capacités.

 

La carte de développement est généralement utilisée pour :

 

  • faire des prototypes de systèmes électroniques,
  • concevoir des objets connectés, des dispositifs embarqués et des systèmes contrôlant l’environnement (comme le contrôle de la température par exemple),
  • ou développer des systèmes de contrôle pour les robots ou des moteurs.
Lire aussi  Diagnostic électronique : comment détecter un composant électronique défectueux

 

Focus sur la carte de contrôle

 

La carte de contrôle est utilisée, comme son nom l’indique, pour contrôler des systèmes électroniques, en gérant les entrées et sorties de données.
La carte de contrôle supporte par ailleurs très bien différents types de périphériques d’entrée et de sortie (comme le passage de l’analogique à une sortie numérique par exemple). Il est également tout à fait possible de programmer des fonctionnalités supplémentaires.

 

Parmi les applications les plus courantes de la carte de contrôle, on retrouve ainsi :

 

  • le contrôle de robots ou de processus industriels,
  • le contrôle de systèmes de moteur,
  • la gestion de systèmes d’éclairage ou de climatisation,
  • ou encore le contrôle de systèmes de sécurité, comme une alarme incendie par exemple.

 

fabrication de carte aube electronique

 

La fabrication de carte électronique chez Aube Électronique

 

Chez Aube Électronique, nous prenons en charge tous vos projets de fabrication de carte électronique, peu importe leur complexité. Nos contrôles qualité sont draconiens pour vous livrer une carte électronique irréprochable.

 

Si vous le désirez, nous pouvons également prendre en charge la programmation de votre carte électronique en suivant scrupuleusement votre cahier des charges. Contactez-nous et parlez-nous de votre projet !